Histoire de la maison

Badino, c'est d'abord une histoire de femmes. En 1957, la Grand-Mère Andréa qui se faisait appeler Danielle Guyot, épouse de Vincent Badino, ouvre un négoce de bois, charbon et produits agricoles qui signe le début de la saga Badino. En 1960, elle s'installe dans la rue des Frères Roqueplan, à l'époque sortie du village et